AnxiétéCrises de paniqueStress Tension

7 conseils pratiques pour réduire l’anxiété en période de coronavirus

réduire-l'-anxiété-en-période-de-coronavirus Posted On
Posted By Alex Perez

Tout le monde sait entretemps qu’en décembre 2019, un virus s’est propagé dans la ville chinoise de Wuhan pour lequel la population n’a pas développé d’immunité et pour lequel aucun vaccin n’existe à ce jour. Ce virus, appelé COVID-19 ou coronavirus, est très contagieux. Pour cette simple raison quiconque fait mieux de rester à la maison jusqu’à nouvel ordre.

Jusqu’à présent, ces lignes directrices sont théoriquement assez claires, mais qu’en est-il de notre santé mentale lorsque nous restons confinés pendant si longtemps? Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire pour maintenir une certaine normalité et notre bien-être? Il va sans dire que nous nous sentons plus anxieux que d’habitude. Mais pouvons-nous aussi faire quelque chose pour canaliser cette peur et cette anxiété? Oui, nous le pouvons. Je vais vous expliquer comment réduire l’anxiété en période de coronavirus à l’aide de 7 conseils pratiques pour réduire l’anxiété.

Bien sûr, cela peut être fait sans prendre de médicaments anti-anxiété. Nous expliquerons brièvement comment cela fonctionne.

Réduire l’anxiété en période de coronavirus

7 conseils pratiques

1. Installez une routine

anxiété coronavirus routine
Une enquête réalisée au cours de la première semaine de confinement en Italie a déjà révélé que 93% des personnes interrogées souffraient d’anxiété

D’abord et avant tout, il est essentiel d’installer une routine quotidienne comme vous le feriez en semaine de travail. Vous planifiez une certaine heure pour vous lever. Vous vous lavez et vous vous préparez comme si vous alliez travailler. Vous prenez votre petit déjeuner et préparez une liste de choses à faire. Bien sûr, prenez également des pauses et prévoyez du temps libre. Nous allons en parler dans un instant. À la fin de la journée, vous devez prévoir une heure pour vous coucher qui vous permettra de vous lever tôt et de dormir tout de même vos huit heures.

Pourquoi cette routine est-elle si importante pour se sentir bien? C’est facile. Vous ne voulez pas perturber votre rythme circadien qui régule votre organisme par périodes d’environ 24 heures.

Respectez votre horloge biologique afin que votre rythme veille-sommeil ne soit pas perturbé et que vous puissiez passer la journée, reposé et plein d’énergie.

2. Surveillez votre alimentation

anxété coronavirus alimentation

Il est également essentiel pour votre bien-être émotionnel de garder un œil sur votre alimentation. Donc, bien sûr, rester à la maison n’est pas une excuse pour devenir une patate de canapé et regarder des télé-réalités toute la journée avec un paquet de chips XL et un grand verre de vin. Si vous commenciez à faire cela régulièrement, vous ne vous sentiriez certainement pas mieux. Nous n’allons donc certainement pas le faire!

Pour commencer, évitez le sucre raffiné, source de calories vides. Le sucre raffiné est mieux connu sous le nom de sucre blanc que vous trouvez sous forme de cubes, de bonbons, de boissons gazeuses, de biscuits, etc. Je ne dis pas d’éviter de manger du sucre raffiné car il fait grossir.

Ce n’est pas le principal problème ici. Le sucre raffiné a un effet secondaire beaucoup plus nocif car il augmente la production d’adrénaline, un neurotransmetteur, qui se trouve être l’une des trois hormones du stress. En outre, cela dérègle aussi vos glandes surrénales. La mauvaise chose à ce sujet est que les glandes surrénales sont responsables de la régulation de la production de cortisol. Le cortisol est une deuxième des trois hormones du stress. Alors réfléchissez bien avant d’ouvrir un sac de bonbons ou de sortir un morceau de gâteau du réfrigérateur.

Si vous pensez que le problème est résolu parce que vous avez acheté la version allégée ou light de votre dessert préféré, vous vous trompez. Les produits légers ne sont aussi que de la malbouffe. Ils contiennent de l’aspartame, qui est un édulcorant cancérigène et neurotoxique. L’aspartame peut vous causer des nausées, des malaises et de la diarrhée. Je ne suis pas convaincu que cela rendra le temps que vous aurez à passer à la maison plus agréable.

Attention, la plupart des chewing-gums contiennent également de l’aspartame ; certes, en plus petite dose!

Préférez-vous des frites, des pizzas, des plats chinois, des soupes en boîte, des nouilles ou d’autres aliments prêts à manger parce que c’est rapide et facile? Mauvais raisonnement. Tous ces plats contiennent du glutamate monosodique ou MSG, qui est un arôme neurotoxique. Le MSG est connu pour provoquer des nausées et de l’anxiété. Notez que si vous cuisinez vous-même et assaisonnez vos plats avec des cubes de bouillon, vous consommez également du MSG.

Je voudrais mentionner qu’il va sans dire qu’il n’est pas recommandé de boire de grandes quantités de café, de coca ou d’alcool. Les raisons sont assez claires: la consommation de caféine elle-même augmente votre taux de cortisol et d’adrénaline. Un apport important en caféine augmente également votre norépinéphrine, de sorte que vous devrez faire face à une augmentation du niveau des trois hormones du stress et donc vous sentir très anxieux. Une consommation importante d’alcool entraînera un pic de cortisol le lendemain, ce qui vous mettra mal à l’aise.

Nous constatons peu à peu qu’une grande partie de notre bien-être se fera en cuisine. En effet, une alimentation saine est d’une grande importance pour notre bien-être général. Tout d’abord, nous essaierons d’absorber suffisamment de tryptophane dans notre organisme. Cette liste d’aliments contient une bonne dose de tryptophane: avoine, lentilles, pois chiches, manioc, patates douces, riz brun, épinards, laitue, avocat, ananas, bleuets, raisins de Corinthe, framboises, mûres, fraises, pommes, banane, piment, œufs , poulet, bœuf, thon, saumon, sardines, crevettes, crabe, araignée-crabe, noix, amandes, poisson, graines, soja, lait, yaourt, chocolat noir et fromage. Regardez quelle merveilleuse liste! Il comprend même des aliments réconfortants tels que du chocolat noir, des noix, des fraises ou du fromage.

Pourquoi le tryptophane est-il si crucial pour notre bien-être? Parce que le corps a besoin de tryptophane pour produire la sérotonine, également connue sous le nom d’hormone du bonheur.

Voulez-vous assurer encore plus? Choisissez dans ce cas des aliments qui, en plus de leur bonne dose de tryptophane, sont des sédatifs naturels tels que l’avoine, la laitue, les épinards, l’avocat, le saumon, le thon, les graines, les amandes et les noix. Ainsi, en plus de vous sentir plus heureux, vous vous sentirez également plus détendu.

Aussi, mangez suffisamment de protéines. Pour ce faire, vous mangez du poulet, des œufs, du veau, du poisson, des noix, des amandes, des lentilles, des pois chiches, des haricots, des épinards, des champignons, du soja et buvez du lait. Un niveau adéquat de protéines dans votre corps favorise la production de dopamine, l’hormone de l’amour. En conséquence, vous ressentirez automatiquement des signes de bien-être, de plaisir et de satisfaction.

Pour conclure ce point, je voudrais souligner l’importance de boire suffisamment d’eau. Deux litres par jour suffisent pour garder votre corps hydraté. L’importance de l’hydratation est que le stress que les sentiments anxieux exercent sur votre corps peuvent provoquer la déshydratation et les sentiments désagréables qui l’accompagnent. En outre, l’eau aide à éliminer les toxines du corps.

3. Faites de l’exercice quotidiennement avec modération

exercice anxiété coronavirus

Une demi-heure par jour suffit pour être concret. Bien sûr, ce n’est pas le but de se fatiguer quotidiennement, ce qui serait également mauvais pour votre système immunitaire. Mais un esprit sain nécessite un mode de vie sain, et cela inclut le sport.

Bien entendu, votre maison ou votre appartement n’est pas l’endroit idéal pour faire du sport, mais vous avez toujours le choix de prendre le vélo d’appartement si vous l’avez planqué quelque part. Sinon, je recommande des exercices de poids corporel ou du yoga. Un rapide coup d’œil sur Internet, et vous avez des dizaines de programmes d’entrainement pour débutants à avancés.

Il est logique que la pratique d’un sport vous aide à éliminer l’excès d’énergie qui s’accumule en vous lorsque vous êtes assis à la maison. En même temps, vous produirez des hormones qui vous feront vous sentir bien comme les endorphines, l’hormone anti-stress, la sérotonine, l’hormone du bonheur et la dopamine, l’hormone du bien-être. Toutes ces hormones sont naturellement produites par le corps lorsque vous vous entraînez!

Si vous avez accès à un jardin ou un balcon, je vous recommande de faire vos exercices à l’extérieur car, après seulement 5 minutes d’exposition aux rayons du soleil, votre taux de sérotonine va déjà augmenter.

4. Prenez du temps pour vous

temps pour Soi anxiété coronavirus

Vous consacrer du temps est également très important afin de réduire l’anxiété en temps de coronavirus. Pour ce faire, vous vous détendrez en méditant, en lisant, en écoutant de la musique agréable ou en prenant un bain chaud. Ces activités relaxantes augmenteront naturellement vos niveaux de dopamine, ce qui évoquera une sensation agréable en vous.

Plusieurs activités peuvent augmenter vos niveaux d’endorphine. Cette hormone est l’équivalent naturel de la morphine, qui est un analgésique naturel qui diminuera votre perception de la douleur et de l’anxiété, tout en augmentant votre sentiment de bien-être.

Bien que le stress et l’anxiété soient un moyen naturel d’augmenter vos niveaux d’endorphines, ils augmenteront également les niveaux d’autres hormones, telles que les hormones du stress. Il va de soi que nous n’en voulons pas. Alors, comment augmentez-vous vos endorphines sans déclencher les hormones nocives? Il y a plusieurs activités que vous pouvez faire pour augmenter le niveau d’endorphines dans votre corps, comme faire de l’exercice, méditer, écouter de la musique, manger du chocolat, de la nourriture épicée ou faire l’amour.

Je suis sûr qu’au moins une des activités ci-dessus vous plaira pour combler votre temps libre.

5. Ne devenez pas hypocondriaque

hypocondriaque anxiété coronavirus

De toute évidence, COVID-19 est un virus dangereux, et le taux de mortalité est assez élevé par rapport à d’autres maladies, mais ce n’est pas le but qu’à chaque fois que vous éternuez, vous commencez à vous demander si vous êtes malade.

Nous devons être réalistes et garder à l’esprit que si vous éternuez ou toussez, par exemple, il est statistiquement plus probable que vous ayez contracté la grippe ou un rhume. Et si vous êtes infecté par le coronavirus, il est toujours vrai que seul un petit pourcentage de la population se verra confronté à des pathologies pulmonaire sévère.

C’est pourquoi vous ne devez pas développer une peur anticipative. Avoir peur de ce qui pourrait arriver vous fait vous inquiéter de quelque chose d’irréel et peut entraîner un trouble d’anxiété grave, alors soyez prudent!

6. Limitez votre consommation de actualité

consomation actualité anxiété coronavirus
Avant la crise du coronavirus, plus de la moitié des Américains ont déclaré que regarder les nouvelles leur causait du stress, de l’anxiété ou de l’insomnie

En temps de crise, les nouvelles sont une énorme accumulation de chiffres, de statistiques, de prévisions et de mauvaises perspectives. Si vous êtes trop impliqué dans l’actualité, vous augmenterez les niveaux de vos hormones de stress, cortisol adrénaline et noradrénaline. Cette réaction est logique car vous donnez inconsciemment à votre corps le signal qu’il est en danger alors qu’il n’est pas nécessaire de le faire. Il est préférable de ne regarder le journal qu’une seule fois par jour et de rester occupé avec la liste de tâches que vous avez établie. Cette occupation bénéficiera à votre santé émotionnelle.

7. Gardez, à distance certes, les contacts sociaux

contacts sociaux anxiété coronavirus

Bien qu’il ne soit pas recommandé de visiter les gens, n’oubliez pas qu’il est bénéfique pour votre humeur de passer du temps avec les membres de votre famille. En outre, il est essentiel de rester en contact avec la famille et les amis via Skype, Whatsapp, WeChat, etc.

La raison en est assez simple lorsque vous favorisez le sentiment de cohésion au sein d’un groupe, et que vous vous sentez bien et en sécurité avec ces personnes, votre le cerveau diminue la dopamine, votre taux de sérotonine augmente et l’ocytocine, l’hormone câlin, est produite. Cela vous fait ressentir une vague d’émotions positives.

J’espère que ces 7 conseils pratiques pour réduire l’anxiété en temps de coronavirus vous seront utiles.

Courage, avec une attitude positive, nous traverserons ensemble ces moments difficiles!

Si, après avoir lu cet article, vous sentez que vous avez besoin d’une aide professionnelle, lisez cet article sur la thérapie en ligne.


Information Coronavirus Organisation Mondiale de la Santé

Information Coronavirus France

Information Coronavirus Belgique

Related Post

leave a Comment

18 − 10 =

The content of this page is protected by the Digital Millennium Copyright Act (DMCA) © A.Perez OÜ 2020