Santé Mentale

Atychiphobie: Peur de l’échec

Comprendre l'atychiphobie: Peur de l'échec Posted On
Posted By Alex Perez - Mental Health Writer, B.A.

Révisé par Nancy Diaz, MSW. Mis à jour le 27 avril 2021

Une appréhension ou une peur raisonnable, modérée et proportionnelle vis-à-vis de l’échec, qui est en soi une condition implicite de la réussite au niveau professionnel, relationnel ou lors d’ évaluations individuelles est généralement présente chez la plupart des gens. Néanmoins, lorsque cette variante de l’anxiété de performance prend des proportions excessives et que la peur de l’échec devient paralysante, nous l’appelons atychiphobie.

L’atychiphobie est également connue sous le nom de kakorraphiophobie, qui couvre en outre aussi la peur de ne pas être accepté. L’anxiété de performance et la peur de l’échec sont des sous-types du trouble d’anxiété sociale. Dans les deux cas, nous voyons que les personnes atteintes de ces sous-types spécifiques de phobie sociale sont des perfectionnistes qui s’efforcent de respecter des normes et à envier des buts excessivement exigeantes, ce qui leur fait craindre l’échec. Dans le cas de la kakorraphiophobie, la quête de réalisations époustouflantes et d’exploits vient de la peur sous-jacente du rejet.

Les phobies sont des appréhensions excessives et déraisonnables déclenchées par des objets ou des circonstances spécifiques. Les atychiphobes, souffrent d’une peur paralysante de l’échec ou d’une évaluation négative.

Symptômes de l’atychiphobie

atychiphobie symptômes

L’atychiphobie peut sérieusement influencer le bonheur personnel de l’individu qui en souffre. On se voit même faire des efforts considérables afin de tenter d’éviter toute situation, défi ou tâche qui n’aura selon nous pas une issue positive. Ce comportement est un cas typique d’évitement phobique. Bien entendu, l’intensité des symptômes dépend de chaque individu vu que chaque individu est unique.

Une personne qui a peur de l’échec passe toute son énergie et son temps à s’inquiéter de son incapacité à atteindre ses objectifs plutôt que de travailler pour les atteindre.

Vous pouvez même laisser passer des opportunités de développement importantes tout au long de votre vie. Ceci à la fois à niveau personnel comme professionnel. En n’osant prendre aucun risque ou n’osant relever aucun défi, la vie défile devant vos yeux et vous n’êtes qu’un simple spectateur.

Les symptômes sont similaires à ceux des autres phobies et touchent autant l’esprit que le corps :

Esprit

• Appréhension, nervosité ou incapacité à atteindre les objectifs.

• Une faible confiance en soi ou une faible estime de soi. On utilise généralement un discours intérieur négatif, comme «Je ne pourrai jamais obtenir cette augmentation» ou «Je ne suis pas assez bon pour m’intégrer au groupe des enfants cool à l’école».

• Compulsivité – Persévérance. Vous n’osez qu’accomplir les tâches que vous savez que vous réussirez impeccablement et avec facilité.

• Nervosité excessive

Angoisse

• Comportements d’évitement – Besoin impérieux de s’éloigner d’une situation qui vous fait craindre l’échec, comme des situations difficiles, des examens, des compétitions

• Se sentir piégé au sein de votre vie

• N’ayant aucun contrôle sur les circonstances de la vie

• Etre un lâcheur – Croire que vous feriez mieux d’abandonner ou tout simplement de ne pas entreprendre

• Sentiment de faiblesse et inadéquation

Corps

• Détresse gastro-intestinale

• Crise d’anxiété et de panique

• Étourdissements ou agitation

• Avoir trop chaud ou trop froid

• Essoufflement

• Douleur thoracique

• Frissons ou tremblements

• Tachycardie ou fréquence cardiaque accélérée

• Transpiration excessive

Souffrez-vous d’atychiphobie ?

souffrez-vous d'atychiphobie

Si vous ressentez les symptômes mentionnés ci-dessus, qu’ils soient physiques ou mentales, pendant plus de six mois, vous devrez consulter un psychiatre ou un psychologue.

Voici quelques éléments supplémentaires afin de pouvir établir un autodiagnostique avant de consulter un professionnel :

Facteurs prédisposants à l’atychiphobie

• Traumatisme

• Génétique

• Mimétisme

Symptômes émotionnels des phobies 

• Pensées confuses sur les circonstances qui provoquent la peur. Incapacité à se concentrer

• Évasion des circonstances et des situations qui peuvent déclencher notre peur.

• Réaction anxieuse sévère aux circonstances qui déclenchent la peur

N’oubliez pas surtout pas que si le trouble duquel vous souffrez, quels que soient ses symptômes, forme un obstacle pour votre épanouissement personnel il est important de chercher de l’aide.

Traitement de l’atychiphobie

Les options de traitement les plus efficaces pour toutes les phobies sont spécifiques à chaque individu et peuvent inclure des changements du mode de vie, une thérapie ou  un traitement médicamenteux.

changement du style de vie

Mieux vaut considérer avant tout un changement du style de vie en introduisant des activités de soins spécifiques, comme le yoga réparateur, la méditation en pleine conscience ou les promenades en pleine conscience. Celles-ci peuvent vous aider à gérer l’anxiété ou les troubles du comportement qui accompagnent votre peur de l’échec.

Toutes les activités que vous trouvez personnellement utiles pour vous détendre sont des outils puissants contre tous les types de troubles anxieux. Je vous conseillerais de vous en tenir à un sport spécifique ou à une activité relaxante que vous aimez pour évacuer le stress et les sentiments négatifs au quotidien et sur le long terme. Néanmoins, si vos symptômes sont sévères un changement du mode de vie ne suffira pas à vous guérir de l’atychiphobie.

Dans ce cas il serait avisé de consulter un professionnel de la santé mentale. Celui-ci vous proposera sans doute une des options suivantes :  

psychologue

• La thérapie d’exposition : Celle-ci comprend une exposition guidée continue, mais graduelle, aux choses que vous craignez pour changer votre réaction à ces circonstances.

• La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) : C’est la thérapie qui s’est montré la plus efficace contre les phobies. Elle consiste en un dialogue entre vous et votre psychologue pour trouver la source de votre trouble, changer votre façon penser et vous fournir les outils nécessaires pour affronter votre phobie. La TCC comprend dans de nombreux cas une thérapie d’exposition.

traitement médicamenteux

Dans la plupart des cas, une thérapie cognitivo-comportementale sera suffisante pour éradiquer le problème mais si les symptomes sont très persistants et sévères il sera prudent de consulter un psychiatre pour commencer un traitement médicamenteux. Certains médicaments peuvent aider puisqu’ils offrent une réponse rapide au malaise et à l’anxiété provoqués votre peur.

Dans le cas de l’atychiphobie le plus probable serait que votre psychiatre vous prescrira des benzodiazépines qui sont des tranquillisants contre les troubles anxieux ou des bêtabloquants qui sont des médicaments qui empêchent l’adrénaline d’augmenter votre rythme cardiaque.

Et pour finir

Et pour finir

Si votre atychiphobie vous empêche de réaliser vos rêves ou tout simplement vous empêche de vivre une vie normale n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Au plus vite vous commencerez un traitement au plus vite vous serez guéri.

Quels signes ont révélé que vous avez peur de l’échec?
0
Faites- le nous savoir dans la section des commentaires!x

Choisir de réussir.com: Peur de l’échec : comment s’en débarrasser définitivement

Psy-92.net: Atychiphobie

Journal Métro.com: Souffrez-vous d’atychiphobie?

Related Post

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments