Santé Mentale

L’histoire des troubles de l’alimentation

L'histoire des troubles de l'alimentation Posted On
Posted By Alex Perez - Mental Health Writer, B.A.

Les troubles de l’alimentation sont aussi connu sous le nom de troubles du comportement alimentaire, TCA, ou de trouble des conduites alimentaires.

L’histoire des troubles de l’alimentation : l’anorexie mentale, la boulimie nerveuse et l’hyperphagie boulimique.


Qui a décrit pour la première fois l’anorexie mentale ?


Au XIIe siècle, sainte Catherine de Sienne se refusait déjà la nourriture, forme extrême du jeûne, pour des raisons spirituelles.

En 1689, le médecin anglais Richard Morton décrivit les cas d’une fille et d’un garçon souffrant de troubles de l’alimentation. Ces cas étaient caractérisés par un manque d’explication physique de la perte d’appétit et de la consommation nerveuse de nourriture.

Richard Morton L'histoire des troubles de l'alimentation

En 1873, le mérite de la découverte de l’anorexie mentale est attribué à la fois au neuropsychiatre français Ernest Charles Lasègue et au médecin anglais Sir William Withey Gull.

Charles Lasegue L'histoire des troubles de l'alimentation


Cependant, la première description de l’anorexie a été donnée par Sir William Gull en 1868 en nommant le trouble « anorexie hystérique ». Il a ensuite changé « anorexie hystérique » en « anorexie mentale » pour éviter toute confusion avec l’hystérie, qui était un trouble mental complètement différent.

William Gull L'histoire des troubles de l'alimentation


En 1980, le DSM, le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, ajoute une section sur les troubles de l’alimentation.


Qui a décrit en premier la boulimie nerveuse ?


En 1903, le neurologue français Pierre Janet a décrit le cas de Nadia qui affichait une restriction alimentaire, une peur de la graisse et des épisodes de frénésie alimentaire. Ce sont les symptômes de la boulimie nerveuse.

Pierre Janet L'histoire des troubles de l'alimentation

En 1979, le psychiatre britannique Gerald Russell a formellement décrit la boulimie nerveuse comme une phase chronique d’anorexie mentale où les patients mangent trop puis utilisent des mécanismes compensatoires tels que des périodes de famine, de vomissements ou de laxatifs.

Gerald Russell L'histoire des troubles de l'alimentation


En 1987, la boulimie est répertoriée comme un trouble de l’alimentation distinct dans le DSM.

Qui a décrit pour la première fois le trouble de l’hyperphagie boulimique ?

Albert Stunkard L'histoire des troubles de l'alimentation

En 1959, le psychiatre américain Albert Stunkard a décrit les crises de boulimie avec le terme « syndrome de l’alimentation nocturne ». À l’époque, l’hyperphagie boulimique était considérée comme un symptôme associé à la boulimie nerveuse.


Il a encore fallu attendre 2013 avant que l’hyperphagie boulimique ne soit classée comme sa propre condition dans le DSM


RÉFÉRENCES (en anglais)

https://www.psychologytoday.com/us/blog/evolutionary-psychiatry/201112/history-eating-disorders

https://www.verywellmind.com/history-of-eating-disorders-4768486

https://www.therecoveryvillage.com/mental-health/eating-disorders/related/history-of-eating-disorders/


Histoire des troubles du comportemet alimentaire (TCA)

Related Post