Santé Mentale

L’histoire des troubles psychotiques

L'histoire des troubles psychotiques Posted On
Posted By Alex Perez - Mental Health Writer, B.A.

Quels médecins ont identifié les troubles psychotiques les plus courants ?

Il s’agit de la troisième partie d’une série en huit parties où nous discutons des médecins qui ont répertorié les maladies mentales les plus courantes. Un sujet peu abordé mais néanmoins très intéressant.

L’histoire des troubles psychotiques : schizophrénie, paranoïa, psychose

Qui a décrit la schizophrénie en premier ?

Kraepelin
Emil Kraepelin

dr. Emil Kraepelin a décrit la schizophrénie pour la première fois en 1896, alors qu’il était directeur d’une clinique psychiatrique universitaire en Estonie.

Kraepelin a reconnu la « paranoïa » comme une « entité nosologique » dans la 6e édition de son manuel en 1899.

A cette époque, le terme « paranoïa » était déjà largement utilisé en Allemagne et aux États-Unis, mais le concept de diagnostic n’était pas encore clairement défini.

Bleuler
Eugen Bleuler

En 1908, le professeur suisse Eugen Bleuler a utilisé pour la première fois le terme schizophrénie pour désigner la division de l’esprit. Ce terme remplacerait « dementia praecox », littéralement la sénilité prématurée. Le terme était utilisé pour décrire les jeunes qui étaient chroniquement confus.

En 1921, Kraepelin a proposé pour la première fois trois présentations différentes de la paranoïa qui correspondent aux diagnostics de schizophrénie, de trouble délirant et de trouble de la personnalité paranoïaque.

Qui a décrit la paranoïa en premier ?

Hippocrate
Hippocrate

Dans l’Antiquité grecque, le terme de paranoïa était déjà utilisé par les physiciens-philosophes Platon (428-348 av. J.-C.) et Aristote (343-322 av. J.-C.), ainsi que par Hippocrate (450-355 av.

Boissier
François Boissier de Sauvages de Lacroix


Après que le terme « paranoïa » soit resté en sommeil pendant environ deux millénaires, il a été relancé dans les écrits des « nosologues » dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Elle réapparut pour la première fois en 1759, dans la « Pathologia Methodica » de François Boissier de Sauvages.

Qui a décrit la psychose en premier ?

Canstatt
Karl Friendrich Canstatt

Le terme psychose a été introduit pour la première fois en 1841 par Karl Friedrich Canstatt, qui l’a utilisé comme abréviation de « névrose psychique » dans sa « Handbuch der Medicinischen Klinik ».

A cette époque, le terme névrose était utilisé pour désigner une maladie du système nerveux. Par conséquent, Canstatt a décrit la psychose comme un symptôme d’une maladie du cerveau.


Sources (en anglais)

SCHIZOPHRÉNIE

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2927892/

PARANOÏA

https://inhn.org/archives/ban-collection/paranoia.html

PSYCHOSE

https://www.news-medical.net/health/Psychosis-History.aspx#:~:text=The%20term%20psychosis%20was%20first,a%20symptom%20of%20brain%20disease.


Un siècle de schizophrénie

PARANOÏA (histoire du concept)

Histoire de psychose

Related Post

leave a Comment

8 + quatorze =