AnxiétéDépressionVie heureuse

Votre enfant est-il victime de harcèlement scolaire?

harcèlement scolaire Posted On
Posted By Alex Perez

Un des plus grands défis qu’un enfant peut rencontrer pendant son développement est d’être victime de harcèlement scolaire



Le harcèlement est tout acte d’agression répété, verbal, physique ou en ligne, qui implique un déséquilibre de pouvoir. Un cas typique serait lorsque l’intimidateur a deux ans de plus que votre enfant qui est victime de harcèlement scolaire.
Ou l’enfant victime d’harcèlement scolaire peut généralement être seul tandis que le harceleur est accompagné d’amis. Le déséquilibre de pouvoir peut également être simplement perçu de forme plus directe, comme avec un harceleur qui est considéré comme «plus populaire».

Le harcèlement scolaire peut être une expérience extrêmement traumatisante. Si l’enfant est victime d’intimidation à l’école pendant une longue période, il est assez fréquent de voir qu’il aura un facteur de risque accru de toxicomanie, d’alcoolisme et de comportement abusif à une étape ultérieure de sa vie.

Si vous soupçonnez que votre enfant est victime de harcèlement scolaire, il est impératif d’intervenir le plus tôt possible.


Comment savoir si votre enfant est victime de harcèlement scolaire?


Il y a quelques signes qui peuvent indiquer que votre enfant peut être victime de harcèlement scolaire.
● Tout d’un coup, votre enfant peut commencer à agir de façon étrange et à se sentir déprimé.
● Ils peuvent également montrer des signes d’anxiété à l’idée d’aller à l’école et peuvent essayer d’éviter d’y aller. Certains enfants peuvent se plaindre de problèmes de santé pour essayer de rester à la maison. est Lorsque votre enfant ne veut plus assister aux cours et trouve des excuses pour éviter d’aller à l’école c’est souvent aussi un signe d’harcèlement scolaire.
● L’enfant victime de harcèlement scolaire peut également montrer une diminution des résultats scolaires, comme une baisse soudaine des notes ou de la moyenne.


Effets du harcèlement scolaire sur la santé mentale

harcèlement scolaire


Un enfant qui est souvent victime de harcèlement scolaire présente un risque accru de problèmes de santé mentale tels qu’une faible estime de soi, une dépression et des troubles anxieux. Malheureusement, les enfants victimes de harcèlement scolaire encourent également un risque accru de suicide.

Certains cas ont démontré que ceux qui étaient victimes de harcèlement et se livraient à de l’harcèlement eux-mêmes étaient plus susceptibles de souffrir de dépression, d’anxiété et, dans certains cas, de schizophrénie.

Les enfants régulièrement victimes de harcèlement scolaire sont également exposés à des troubles de leur développement social, tels que la toxicomanie et la violence.

De toute évidence, le harcèlement scolaire n’a pas seulement un impact sur l’enfant victime de harcèlement, mais la santé mentale des témoins peut également être affectée au fil du temps. Chaque personne témoin de l’harcèlement scolaire de votre enfant peut ressentir des effets négatifs sur sa santé mentale en raison du conflit interne que le fait d’être témoin de violence physique ou mentale et d’injustice peut provoquer dans notre subconscient. Les effets sur la santé mentale sont encore plus perceptibles si le témoin se trouve dans une position faiblesse où il n’est pas en mesure d’interférer face à l’injustice.

Comment pouvez-vous agir si vous savez que votre enfant est victime de harcèlement scolaire?

harcèlement scolaire


Si vous savez que votre enfant est victime de harcèlement scolaire, vous devriez immédiatement parler à un enseignant ou à un conseiller de l’école pour signaler que votre enfant est victime de harcèlement. Plus tôt il est conscient de la situation, plus vite il peut agir.

Les professionnels de l’école de votre enfant peuvent être présents dans les zones où le harcèlement a généralement lieu. La présence d’une figure d’autorité dans les zones de conflit réduit considérablement les chances que votre enfant soit de nouveau victime de harcèlement scolaire dans les enseintes de l’école.

Une fois que l’enfant se sent en sécurité, il doit être encouragé à contacter un enseignant ou un conseiller pour parler de l’harcèlement scolaire. Ce n’est que par un discours ouvert que ce problème peut être traité et résolu. Il est crucial que les adultes participent à ce processus.

Si votre enfant est victime de harcèlement scolaire, il est très probable qu’il y ait également du cyberharcèlement. Pour éviter le cyberharcèlement, vous devez être présent lorsque votre enfant est sur Internet et prêt à intervenir. Si vous avez une preuve de cyberharcèlement, la meilleure chose à faire est de prendre une capture d’écran et de montrer cette preuve au directeur de l’école.

Il est important de créer un espace sûr pour que votre enfant puisse vous parler, ainsi qu’à un professionnel de l’école, à propos du harcèlement scolaire.


Dans certaines écoles, le harcèlement devient un problème à grande échelle tellement qu’il est répandu. La meilleure chose que vous puissiez faire dans ce cas est de parler avec les professionnels de l’école pour mettre en œuvre un programme pour sensibiliser les enfants aux dangers du harcèlement et aux dommages causés par l’harcèlement scolaire.


Pensez toujours qu’un enfant est en train de grandir et que la meilleure façon de le guider est d’expliquer et de lui apprendre à distinguer le bien du mal. Avec tact, vous verrez que même l’agresseur comprendra que ses actions ont des conséquences qui vont bien au-delà de ce qu’il peut imaginer en au moment de l’acte.

Source: stopbullying.gov


Pour solliciter de l’aide: Non au harcèlement.

Related Post

leave a Comment

deux + 12 =

The content of this page is protected by the Digital Millennium Copyright Act (DMCA) © A.Perez OÜ 2020